Emplacement à louer

QUAND PÊCHER A L’EMERGENTE ?                    
Rechercher avec Google
   Mouche.biz
   Regisgerard.com
   Abc-peche.com
   Carpe.biz
   Carnassiers.biz
   Peche-au-coup.biz
   Truite.biz  







 

Quand la pêche est difficile, très souvent seule une mouche émergeante permet de sauver de la bredouille !

pêche de la mouche : émergente Il n’est pas rare de constater une éclosion massive d’insectes et pourtant, aucun gobage ne se produit véritablement à la surface de l’eau. Il s’agit plutôt de marsouinages rendant impossible d’identifier la mouche du moment. On conclue souvent alors que la pêche est difficile et que les poissons mordent mal. Les apparences sont trompeuses, puisque dans la majorité des cas les poissons se nourrissent durant toute la durée de l’éclosion, mais non pas d’insectes dérivant à la surface de l’eau, mais de ceux émergeant dans la pellicule.

Il s’agit d’une phase transitoire entre le stade nymphal et le stade aérien de
Subimago durant laquelle l’insecte abandonne son exuvie restant dans la pellicule. Son corps est donc toujours dans l’eau tandis que ses ailes en formation et son sac alaire apparaissent à peine à la surface. Extrêmement vulnérable, il devient en ce moment une proie très facile !

Quelques moments privilégiés se prêtent particulièrement bien à la pêche à l’émergeante. Au cœur de l’été, lorsque le début de l’éclosion coïncide avec un temps couvert et humide ou mieux encore une pluie fine. Dans ces conditions, au moment où les subimagos et les imagos apparaissent, les poissons sont déjà gavés d’émergeantes.

Emplacement à louer

© 2002 mouche.biz | Droits réservés | Contact Fr | Mentions légales
Un site du groupe WWW.REGISGERARD.COM